La tombe TT 335 du sculpteur Nakhtamon fut découverte par Bernard Bruyère le 16 janvier 1925, juste au sud de la TT 336 de son frère Neferrenpet et au nord de celle de son beau-frère Qen, TT4. Actuellement, le rapport de Bruyère datant des années 1924-1925, malgré son caractère préliminaire, constitue la seule source d'informations concernant le complexe funéraire. Ce complexe comportait à l'origine une cour, une chapelle et un système souterrain de caveaux dont les décors sont presque intacts. Exemple-type du style dit monochrome, les peintures sont d'une qualité exceptionnelle et font de cette tombe un des joyaux de Deir el-Medineh.
Pour plus s'informations sur cette tombe voir le site Osirisnet : https://www.osirisnet.net/tombes/artisans/nakhtamon335/nakhtamon335_01.htm
Voir aussi l'article de monsieur Fréderic SERVAJEAN dans le catalogue de l'exposition "A l'œuvre on connaît l'artisan... Un siècle de recherches françaises à Deir el-Medina (1917-2017) (page 249 à 273) ainsi qu'un article dans la revue "Egypte. Afrique et Orient" N° 87 "Cent ans de fouilles à Deir el_Medina (page9 à 23).